Archives mensuelles : novembre 2011

Matin champêtre, matin urbain

France, Aveyron. Le soleil craquait encore sous les branches lorsque j’empruntais ce sentier encore vierge de pas humains. La rosée enivrait l’herbe molle, les premières toiles brillaient, pièges étincelles qui m’ensorcelaient le visage lorsque je passais trop vite sous un … Lire la suite

Publié dans Chine : À mille lieu(e)x de quoi ? | Tagué | Laisser un commentaire

Taxi suspendu

Rue de Hong Kong, retour nocturne…Un taxi suspendu comme un saucisson à la poutre d’une ferme, les roues béantes au-dessus de son pipi d’huile, odeur âcre et pénétrante, nous montre son derrière flambant rouge, comme si on venait de le … Lire la suite

Publié dans Chine : À mille lieu(e)x de quoi ? | Tagué | Laisser un commentaire

Inconditionnelle plus qu´imparfaite

L´escalade des trous noirs M’abrite de ses ombres creuses Tressaille, Canaille Tricote des heures sur un tableau Qui siffle, suinte, scintille D´encres Bleu Berbère L’angle mort du désir Et l´absinthe vive S´entêtent d´absence Sur le cadran ensommeillé Dégrafer la peur … Lire la suite

Publié dans Chine : À mille lieu(e)x de quoi ? | Tagué | Laisser un commentaire

Le vieux sage de Macao

Dans son décor ocre de soleil mâtiné d’âme portugaise, un matin d’octobre, je rencontrai le vieux sage. Assis devant une vieille table où trône un tableau imposant montrant des visages et des mains criblés, il se tient droit, muet – … Lire la suite

Publié dans Chine : À mille lieu(e)x de quoi ? | Tagué | Laisser un commentaire

Solstice déboussolé

Au cœur de la lune, il neige La mer s’est tapissée d’ardoises Et je sors dévêtue des coraux Corps aux contours aigus L’étoile de mer au goût d’eau douce Est venue ce matin Nous confier sa note De luminosité La … Lire la suite

Publié dans Chine : À mille lieu(e)x de quoi ? | Tagué | Laisser un commentaire

In Umbra Voluptatis

Le crayon de papillon s’écartèle détale sur la raie, soie blanche à maculer. Grandiloquence ivresse brune sur le corps, corps qui suinte, dégouline, glisse, chaleur qui défriche les pores de rivières de perles, de rives pourpres, d’ennui aux écumes certaines. … Lire la suite

Publié dans Chine : À mille lieu(e)x de quoi ? | Tagué | Laisser un commentaire

S´échascapader…

Au détour De la rivière perlant sous l’or gris Le banian ici Sème ses mèches brunes Entortillant l’air glané De ses voix rustres Et je trébuche sur le damier De l’entrave Le temps coule en creusant Des rivières profondes Qui … Lire la suite

Publié dans Chine : À mille lieu(e)x de quoi ? | Tagué | Laisser un commentaire